«Être étudiant et écolo, c’est trop de contraintes ». On a déjà tous entendu cette phrase. Et pourtant ! Avec quelques gestes simples au quotidien, tu peux contribuer à améliorer la santé de notre belle planète. Voici quelques exemples :

Fais le tri

C’est peut-être évident pour certains, mais nombreux sont les jeunes à ne pas le faire. Trier ses déchets, c’est simplement différencier ce qui se recycle (le verre, le carton, les emballages…) de ce qui ne se recycle pas. A Montpellier, il y a de nombreuses poubelles vertes où tu peux jeter le verre. Et depuis quelques temps, la mairie distribue gratuitement des sacs jaunes, pour recycler le reste. Simple et rapide !

 

Fais attention à ta consommation d’eau

Un bain, c’est tellement agréable … Mais, il faut pourtant essayer de préférer la douche au maximum, qui consomme en moyenne 30 à 70L d’eau, contre 150 à 200L pour le bain. Et quand tu te brosses les dents, ne laisse pas couler l’eau pour rien. Tu as peur de t’ennuyer ? Regarde une vidéo ou check les nouveaux articles sur whatsupmontpellier.com !

 

Adopte une attitude « écolo »

Lorsque tu te balades, tu apprécies sûrement les jolies rues et une ville propre. Alors ne viens pas tout détruire : ne jette pas ton chewing-gum par terre, ton mégot de cigarette, tes mouchoirs, tes emballages … Il y a de nombreuses poubelles en ville, profites-en pour les utiliser.

 

Crédit : mougins.fr

Adapte tes déplacements

Et si tu préférais les transports en commun à la voiture ? Avec l’abonnement étudiant, tu pourras profiter du réseau de manière illimitée. De plus, tu ne te retrouveras plus dans les bouchons de la ville et tu participeras à la réduction de la pollution.
Et, pour les plus sportifs, prenez le vélo ou utilisez vos jambes. Peut-être que tu pourras découvrir de nouveaux recoins de Montpellier, inaccessibles en transports en commun.

 

Limite tes déchets

Faire le tri c’est déjà très bien, mais si on essayait aussi de limiter ses déchets ? Au lieu de jeter ta vieille vaisselle ou tes vieux habits, pense aux associations. Ce qui te parait inutile peut servir à d’autres !

 

Mange local

Les marchés sont boycottés par les étudiants, qui leur préfèrent les supermarchés. C’est pourtant un lieu de convivialité, avec un choix important de fruits et légumes frais et d’origine locale, ce qui aide les agriculteurs du coin et réduit la pollution. En plus de ça, il est parfois possible de négocier les prix, et même de payer moins cher que dans un supermarché. Le tout pour bien souvent des meilleurs produits.

Laisser un commentaire