« Ready ? Set ? Hut ! »

Ces mots ne vous disent peut-être rien mais ils ont été entendus de nombreuses fois ce samedi 28 Janvier à Teyran. En effet, Les War Eagles de Teyran ont eu l’honneur d’accueillir la seconde journée du championnat régional de Flag Football. Ce sport mixte, souvent présenté comme un dérivé du football américain mais sans contact, séduit de plus en plus de joueurs dans la région.
Ainsi, lors de cette seconde journée, les MFA Hurricanes, les Archanges de Perpignan et les War Eagles de Teyran se sont affrontés sous la pluie mais dans la bonne humeur.

Le flag football? Qu’est-ce que c’est?

Le flag football est un sport dérivé du football américain où les plaquages sont remplacés par le fait de retirer un flag, c’est à dire un tissu accroché à la taille des joueurs. Ce sport se joue à 5 contre 5 et, tout comme le football américain, c’est un jeu de gain de terrain. En effet, l’équipe en attaque a 4 tentatives pour atteindre la moitié du terrain, s’ils y arrivent, ils ont de nouveau 4 tentatives pour atteindre la zone d’en-but adverse et ainsi marquer un touchdown. Sinon, la balle est rendue à l’équipe adverse qui a, elle aussi, 4 tentatives pour atteindre le milieu du terrain, et vice versa.
La mixité est une des particularités de ce sport, effectivement, chaque équipe doit présentée au minimum une fille sur le terrain et ce pendant tout le match. Ainsi, à l’image de la receveuse des War Eagles Marion CROZET, il n’est pas rare de voir des filles s’exprimer avec des réceptions ou des courses.
Enfin, ce sport est convivial, certains joueurs sont issus du football américain et sont présents pour pouvoir découvrir un côté moins violent du football ou tout simplement pour jouer à des postes dont ils n’ont pas l’habitude de jouer.

Crédit : Archanges de Perpignan

Les War Eagles n’en sont pas à leur premier coup d’essai.

Les War Eagles sont certes une équipe assez jeune, mais ont déjà eu l’occasion de participer au championnat régional de Flag Football et ils ont d’ailleurs leur propre tournois : le Beach Flag Challenge qui se déroule sur les plages de la Grande-Motte en Juin.
Cette année, les joueurs, amenés par les quaterbacks Florent AYMARD et Pierre-Louis BAUDRY, recevront deux journées de championnat.
La première journée à domicile à eu lieu ce Samedi 28 janvier au terrain municipal de Teyran.

Deux victoires et une première place

Le club de Teyran avait comme objectif de bien perforer sur ses terres, ainsi les receveurs Ayoub TAHRI et Marion CROZET ont répondus présents pour réceptionner les passes longues de leurs quaterbacks. Notons aussi la performances des centres Fabrice COUTARD et Alexandre FANJEAU qui ont aussi étaient des cibles de choix pour des passes courtes, souvent bien aidés par les coureurs Grégory ANDRE et Erwann BOBO.
Du côté défensif, Jean-Marc ASNAR, qui retrouvait ses anciens coéquipiers des Archanges, était accompagné par Florent BARREYRE et Florian MEILHAC.
Les War Eagles se sont imposés 19 à 9 face aux Hurricanes de Montpellier lors du premier match de cette journée, puis 20 à 12 contre les Archanges de Perpignan ;  deux victoires qui permettent aux Aigles de guerre, au soir de cette seconde journée, de prendre la tête du championnat.

Mais au delà de la victoire, ce qui faut retenir c’est la bonne ambiance qui régnait sur et en dehors du terrain. Les joueurs ont notamment eu l’occasion de partager un petit moment ensemble une fois les matchs terminés. Ils se retrouveront le week-end du 11 février à Grammont pour la troisième journée.

Une réponse

Laisser un commentaire