Ou comment rater tes partiels en un article

Je ne vous présenterai pas les incontournables Game of Thrones, Breaking Bad ou Walking Dead, dont la réputation n’est plus à faire. Je vais surement décevoir certains en omettant volontairement d’autres grands noms de la série. Mais aujourd’hui, voici 3 séries qui ont boulversé ma culture sérigraphique.

1. Orphan Black (Canada – 2013)

Credits : http://www.gohanblog.fr/cinema/critiques-cine/mon-avis-sur-orphan-black-saison-1-une-belle-surprise

Credits : http://www.gohanblog.fr/cinema/critiques-cine/mon-avis-sur-orphan-black-saison-1-une-belle-surprise

Probablement ma série préférée du moment. Orphan Black mêle intrigue, science fiction et émotion avec brio, sans jamais tomber dans le cliché.
Après 4 saisons – et une cinquième en prévision-, Tatiana Maslany, l’actrice principale, cumule 15 rôles (plus ou moins majeurs) au sein de la série, et ce avec un talent incroyable.
Je m’explique : l’intrigue d’Orphan Black tourne autour des pratiques du courant transhumaniste, dont le clonage. L’angle choisis est bien évidement celui des sujets, conscients ou non des expériences subites. Le personnage principal, Sarah Manning, comme la plus part des personnages, est attachant, complexe, travaillé. Sa personnalité est riche et complète, ce qui change des personnages plats que peuvent présenter certaines séries contemporaines.
La cinquième (et dernière) saison est prévue pour le printemps 2017. De quoi vous laisse le temps de vous mettre à la page, donc.

2. Mr Robot (USA – 2015)

Crédits : http://www.begeek.fr/mr-robot-saison-2-lintegralite-sera-realisee-createur-188374

Crédits : http://www.begeek.fr/mr-robot-saison-2-lintegralite-sera-realisee-createur-188374

Restons dans la science et la technologie avec Mr Robot, la série geek, mais accessible, sortie en 2015.
Avec 2 saisons à son actif, Mr Robot nous plonge dans le quotidien sombre d’Elliot Alderson,  un programmeur informatique souffrant d’anxiété sociale et de dépression employé en tant qu’ingénieur en cyber-sécurité. Son passe temps favori : hacker des inconnus et jouer le cyber-justicier. Jusqu’au jour où Elliot rencontre Mr Robot, un anarchiste voulant révolutionner la société.
L’ambiance très dark de la série est captivante, Rami Malek (Elliot) excellent, et les nombreux rebondissements me font trépigner d’excitation entre chaque épisodes. Une série riche en intrigue, comme je les aime.
Saison 3 prévue pour Mai 2017.

(Pour plus d’infos sur Mr Robot, jette un coup ici !)

3. Peaky Blinders (UK – 2013)

Crédits : http://www.tvqc.com/2016/05/peaky-blinders-netflix-devoile-date/

Crédits : http://www.tvqc.com/2016/05/peaky-blinders-netflix-devoile-date/

On change de registre ici, avec une série policière historique britannique.
La série raconte l’histoire de la famille de gangsters Shelby, aussi connue comme les Peaky Blinders, menée par le fameux Thomas (Fucking) Shelby. Ce gang de Birmingham, connu pour ses vols et paris, se voit menacé par l’arrivée du nouvel inspecteur en chef Campbell.
Le scénario est extrêmement bien construit, le jeu d’acteur travaillé, la bande son choisie à la perfection, et l’immersion est présente du début à la fin. La série est passionnante, les personnages sont fascinants, et je ne me lasserai jamais de contempler le délicieux Cillian Murphy (Thomas).
Le + : l’accent de Birmingham so british
A ne pas manquer donc, pour une soirée cosy sous sa couette.

Laisser un commentaire