Pourquoi Octobre rose ? Le mois d’octobre est le mois de la lutte internationale contre le cancer du sein, le rose est la couleur du ruban qui symbolise cette lutte. Pourquoi le faire chaque année ? Parler de la lutte contre le cancer du sein permet non seulement de recueillir des fonds mais aussi d’accomplir la mission de sensibilisation : parce que le cancer recule avant tout grâce au dépistage. What’s Up Montpellier se mobilise, comme il l’a fait l’année dernière, afin de dire NON au cancer du sein et OUI à la sensibilisation, la prévention et le dépistage du cancer du sein !

Crédits photo : cancerdusein.org

Crédits photo : cancerdusein.org

Où en est-on du cancer du sein ?

Depuis 10 ans, le taux de survie ne fait qu’augmenter et le nombre de femmes atteintes diminue : un élan d’espoir pour la lutte contre le cancer du sein. En chiffres, la survie à 5 ans du cancer du sein est passée de 80 % à 87 %. Cette nette avancée s’explique par l’amélioration de la thérapie contre le cancer du sein mais aussi par le dépistage organisé du cancer. Malgré cet espoir, le cancer du sein reste encore la première cause de mortalité par cancer avec environ 11 600 décès par an. Les femmes sont les premières touchées avec plus de 50 000 nouveaux cas par année.

Les médecins recommandent aux femmes âgées de 50 à 74 ans de pratiquer régulièrement une mammographie afin de détecter au plus tôt toute anomalie pouvant prouver la présence d’un cancer du sein. En France, 24 millions de mammographies ont été effectuées depuis 2004.

23ème campagne de lutte contre le cancer du sein

Cette année, pour la 23ème fois consécutives, l’association « Le cancer du sein, parlons-en ! » organise à travers la France entière l’événement « Octobre Rose ». Sensibilisation et soutien pour la Recherche sont les maîtres mots de l’association. « Le cancer du sein est une maladie à la fois familière et mystérieuse. Familière car malheureusement nous connaissons tous une femme dans notre famille ou dans notre entourage proche qui a connu ou connaît cette épreuve mais elle reste mystérieuse dans ses causes et, par conséquent, dans les moyens de la combattre. C’est pourquoi il est fondamental d’aider la Recherche à poursuivre son travail formidable » explique Jean-Christophe Jourde, le président de l’association.

Si le cancer du sein est dépisté à un stade précoce (c’est-à-dire à un stade peu avancé de la maladie), il peut être guéri dans 9 cas sur 10 ! Cela prouve à quel point le dépistage, la mammographie et la prévention sont des étapes importantes et nécessaires pour contrer et faire diminuer le nombre de décès liés à ce cancer.

Montpellier s’illumine en rose pour la lutte contre le cancer du sein

Crédits photo : montpellier.fr

Crédits photo : montpellier.fr

Levez la tête ! Du 04 octobre 2016 au 15 octobre 2016, la rue de la loge sera recouverte de centaines de parapluies roses ! Montpellier tient la tête des villes qui se mobilisent pour la lutte contre le cancer du sein : le samedi 15 Octobre à partir de 10h un brunch rose et une conférence débat seront organisés à la Gazette café de Montpellier (proche de la gare).

Depuis 1999, les femmes de 50 à 74 ans de l’Hérault peuvent bénéficier d’un dépistage gratuit et toujours dans notre département, une mammobile est à la disposition de toutes les femmes : le calendrier est disponible à l’adresse suivante : http://www.mammobile.com/.

Pour la lutte contre le cancer du sein, What’s Up Montpellier encourage toutes les femmes à se faire dépister régulièrement.

Laisser un commentaire