Il était une fois deux équipes de potes qui avaient des étoiles plein les yeux. Un jour, au détour d’une soirée montpelliéraine, ils se rencontrèrent et sûrent immédiatement que ça allait matcher entre eux. Mettant en commun leurs envies, ils décidèrent de célébrer leur union artistique ce samedi 7 mai et, sous les yeux de tonton FISE, donnèrent naissance à Techno is an Art. Chapitre suivant.

Ils se sont dit oui…

Pour une collaboration baptisée sous le thème de la découverte. Partageant les contacts de l’un et le réseau de l’autre, Weven et Resonance ont pu mettre sur pied un concept jusqu’alors invisible sur Montpellier. S’entourant de grands noms de la scène techno avec Matt Sassari, Rub a Dub et les Murder Boys, les deux associations font de cette soirée officielle du FISE un mélange de diverses influences artistiques. Terminées les soirées au Cargo, ou pire au Panama, le 7 mai c’est au Dieze que ça se passe ! Et on y retrouvera nos vieux potes du collectif Karbone, Mara et Jeru armés de leurs pinceaux, bombes et autre pots de colle pour des prestations live qui risquent fort de nous émoustiller. Avec au programme du bodypainting, du graff, de l’illustration sur fresque XXL, de l’animation 3D et du collage participatif. Et tout ça pour nos beaux yeux.

Mara, sur les starting blocs, tâte le terrain pour son collage géant.

          Mara, sur les starting blocs, tâte le terrain pour son collage géant.

Vous l’aurez compris,

la Techno is an Art n’est pas seulement une soirée en boîte comme vous les connaissez le samedi soir au PZ, samedi prochain c’est la soirée officielle de clôture du FISE 2016. Vous retrouverez les deux équipes sur les Rives du Lez à compter du 4 mai, et les places seront disponibles sur place ou en prévente à 10 € sur internet avec nos partenaires Weven.

Laisser un commentaire