Chaîne : BBC ONE
Diffusion Originale : 8 mars 2015 – en production –
Saison/Épisodes : Saison 1 de 8 épisodes.
Création : Debbie Horsfield
Production : Debbie Horsfield, Rebecca Keane, Karen Thrussell, Damien Timmer, Polly Hill, Eliza Mellor
Genre : Drame
Avec :
Aidan Turner (Le Hobbit): Ross Poldark ;
Eleanor Tomlinson (Alice au Pays des merveilles) : Demelza;
& Ruby Bentall, Beatie Edney, Jack Farthing, Heida Reed, Kyle Soller, Richard Harrington, Phil Davis, Warren Clarke (Orange Mécanique)

Une série britannique

Contexte historique et géographique

Nous sommes après la guerre d’indépendance des États-Unis. Pour petit rappel, car c’est tout de même un événement fondateur de l’histoire du pays, c’est une guerre qui a opposé les Treize colonies d’Amérique du Nord au Royaume de Grande-Bretagne, de 1775 à 1783. Grâce à cette guerre d’indépendance, qui est l’un des processus de la révolution américaine, les États-Unis ont pu avoir accès à l’autonomie et ont pu construire, à partir de ce moment-là, des institutions républicaines.

L’histoire se déroule dans un comté d’Angleterre appelé les Cornouailles ou la Cornouailles. C’est une nation celtique située à l’extrémité sud-ouest du pays. Elle est parfois connue sous le nom de plateau de Cornwall ou de péninsule de Cornwall. Elle ne doit pas être confondue avec la Cornouaille [sans s à la fin du mot], qui se trouve en Bretagne continentale. Le comté des Cornouailles est aussi une région de l’Angleterre qui a beaucoup inspiré la romancière J.K. Rowling dans l’écriture de la saga Harry Potter, avec les lutins de Cornouailles, mais qu’on retrouve aussi citée dans son roman L’Appel du coucou.

Synopsis

Nous sommes donc à Cornwall en Angleterre, vers la fin du 18ème siècle. Ross Poldark revient de la guerre d’indépendance américaine pour retrouver sa bien-aimée. Au lieu de recevoir un accueil chaleureux et de retrouver sa vie d’avant, il ne retrouve qu’un monde en ruines. Son entourage le croyait mort, son père est décédé, la mine familiale est fermée et sa compagne d’antan s’est engagée à épouser quelqu’un d’autre que Ross… Mais Poldark ne se laissera pas faire, et avec le peu de ressources qu’il a, le peu de biens qu’il lui reste, il va se remettre sur pied.

[Trailer VO]

Reboot d’une série
de 1975 adaptée
des romans éponymes

Une oeuvre romanesque de 13 tomes

Poldark est une suite de romans historiques écrits par Winston Graham. Il atteint la célébrité avec son cycle romanesque Les Poldark. Ross Poldark, le premier roman du cycle, paraît en 1945, et est suivi par onze autres titres. Le dernier, Bella Poldark, est sorti en 2002, seulement un an avant la mort de Winston Graham à l’âge de 95 ans. L’histoire se passe dans les Cornouailles, où l’auteur a passé la plus grande partie de sa vie.

Outre les Poldark, le roman le plus connu de Winston Graham est Marnie, un thriller filmé par Alfred Hitchcock en 1964 sous le titre Pas de printemps pour Marnie. Cinq autres romans de Graham sont devenus des films, dont The Walking Stick, Night without Stars et Take my Life. Winston a également écrit de nombreux thrillers.
Le cycle Poldark est devenu une série télévisée britannique en 24 épisodes (1975 – 1977) rencontrant un tel succès que les prêtres annulaient des messes pour ne pas rater un épisode : en voici le trailer (seulement trouvable en version original).

[Trailer de la série de 1975]

La première adaptation en série télévisée

Ross Poldark était joué par Robin Ellis et Demelza était interprétée par Angharad Rees. Le rôle d’Elizabeth était joué par Jill Townsend, celui de Francis Poldark par Clive Francis et celui de George Warleggan par Ralph Bates. Certes, cette première adaptation a connu un grand succès, mais pas selon l’auteur des romans, qui au contraire la détestait. Ses enfants ont même témoigné que leur père n’aimait pas la façon dont ses personnages avaient été mis en scène, interprétés et joués. Sans spoiler, le rôle de Demelza (que vous rencontrerez prochainement, je l’espère) n’a pas été ce qu’il devait être et son personnage a laissé un goût amer à W. Graham. Après avoir seulement visionné le premier épisode, il avait peur de la suite et, comme il n’avait aucun contrôle éditorial, il aura tout essayé pour interdire la diffusion du reste de la série. Mais le succès a été au rendez-vous pour celle-ci.

Alors pourquoi faire un reboot?

La fille de Winston Graham certifie cependant qu’il aurait apprécié l’adaptation de 2015 de ses oeuvres. « J’ai vu le premier épisode et je pouvais m’asseoir le revoir encore et encore. Demelza interprétée par Eleanor est superbe, et son accent cornique – pas trop accentué mais juste assez pour comprendre d’où elle est supposée venir. Mon père aurait été fier de ce que la BBC a fait. »

La chaîne a tout simplement voulu revisiter Poldark, qui a clairement eu un succès acclamé à l’époque. Il s’est également vendu dans plus de 40 pays à l’époque. Danny Cohen, le superviseur de la BBC1 sortant, a demandé à Debbie Horsfield d’écrire une adaptation des romans historiques de Winston Graham. Le remake restera fidèle à l’œuvre originale, mettant l’accent sur le retour de Poldark à une vie de famille très changée. Ces huit premiers épisodes couvriront les deux premiers romans de Winston Graham.

[Source en anglais]

A propos de l'auteur

Etudiante en cinéma à l'UM3, rédactrice au sein du journal What's Up Montpellier, je suis une dévoreuse de séries TVs.

Articles similaires

Laisser un commentaire