De Marvel à DC Comics, les super-héros ne se font pas discrets. Ils sont partout où nous sommes, ils sont là où on ne les attendait pas. Entre comics, jeux, décorations, films et séries, nos héros ne chôment pas. Et les chaînes américaines non plus, puisqu’elles adorent satisfaire leur public en offrant toujours plus de nouvelles séries sur nos héros préférés. Trop ou pas assez ? La question paraît toujours délicate et la réponse n’est jamais très objective. Alors parlons-en…

crédits : https://www.facebook.com/MarvelFR/?fref=ts

crédits : https://www.facebook.com/MarvelFR/?fref=ts

Contrairement à DC Comics, l’univers de Marvel Studios n’est pas très vieux puisqu’il n’a été créé qu’en 1993. En ce qui concerne les séries, ce sont Les Agents du S.H.I.E.L.D qui ont ouvert le bal en 2013. Déjà porteuse de trois saisons, la série fait un carton et satisfait la majorité de son audience, notamment en France où sa diffusion sur W9 a réuni plus d’un million de téléspectateurs – ce qui est énorme pour une série américaine programmée en France. Rapidement, en 2015, les séries Agent Carter et Daredevil ont suivi. Agent Carter, qui fait suite au film Captain America : First Avenger, ravit ses nombreux fans, et, malgré un long questionnement et de gros doutes dus à sa « faible » audience, Peggy Carter sera bientôt de retour sur nos écrans pour une seconde saison. Quant à Daredevil, c’est Netflix qui s’en est chargé, et Matt Murdock fait chavirer le cœur des téléspectateurs, soit 4,4 millions de ses abonnés. En effet, la série est l’une des plus regardée sur Netflix. Les séries Marvel auraient-elles dépassé les exigences des fans ?

crédits : https://www.facebook.com/CWArrow/

crédits : https://www.facebook.com/CWArrow/

Les débuts de DC Comics à la télévision (1952) ne sont pas très loin de la création même des comics (1935) : seulement 17 ans les séparent. Cette fois-ci, c’est Superman qui lance le phénomène des séries télévisées. On a tous adoré regarder Loïs et Clark, Batman ou même Smallville, qui ont bercé notre enfance et notre adolescence. Toutes ces séries, qui ont très vite été suivies par Arrow, dont le premier épisode n’a été diffusé qu’une année après la fin de Smallville. Arrow a longtemps fait fureur, mais elle déçoit aujourd’hui la plupart de ses fans : elle frôlerait le ridicule, apparemment. Les téléspectateurs s’ennuient et son audience baisse d’épisode en épisode. Oliver Queen ne serait-il plus à la hauteur ? Prendrait-il de l’âge ? En tout cas, The Flash (2014), lui, est inépuisable ! On l’adore toujours autant et son audience n’est pas si mauvaise que ça ; en tout cas elle dépasse largement Arrow. C’est en 2014 que Gotham se fait une place dans le milieu, bien plus confortable qu’on aurait pu se l’imaginer. Jim Gordon et mini-Batman font vibrer les spectateurs malgré la déception de certains adeptes. Mais les chaînes US ne s’arrêtent plus et ont lancé, il y a peu, la série Supergirl. De vraies machines !

super héros

Pourquoi on aime tant retrouver nos héros favoris toutes les semaines à la même heure ? Et pourquoi on s’obstine, alors qu’on trouve quelque chose à redire après chacun de ces épisodes ? Parce qu’au fond, on aime le ridicule de certains de leurs costumes, les combats qui ne servent à rien et la platitude de leurs intrigues. On prend le temps de s’asseoir pour admirer leur charme et leur dévouement, l’amour qu’ils ont pour leur ville. Ça ne déplaît jamais de regarder un bel homme se battre pour sauver sa bien-aimée ou son plus cher ami. Mais à la fin des 45 minutes, on est agacé d’avoir entendu et vu les mêmes choses que la semaine précédente. Il nous arrive peut-être même de regretter le temps de Loïs et Clark ou de Smallville. Plusieurs séries, plusieurs héros, mais ils se ressemblent tous : mêmes buts, mêmes combats, mêmes histoires. Alors où est passée l’originalité de l’adaptation ? L’entité même du héros et de sa série ? Il y a celles que l’on adore et dont on ne pourrait pas se passer, il y a celles que l’on regrette et il y a celles avec lesquelles on entretient une relation amour/haine, mais qu’on ne peut pas s’empêcher de regarder. En bref, nos héros ne font pas tous l’unanimité.

Quand puis-je retrouver mes héros favoris ?

Arrow S04 : diffusion le mercredi (USA) – VOSTFR disponible le jeudi ; 3 premières saisons en VF.
The Flash S02 : diffusion le mardi (USA) – VOSTFR disponible le mercredi ; saison 1 en VF.
Gotham S02 : diffusion le lundi (USA) – VOSTFR disponible le mardi ; saison 1 en VF.
Supergirl S01 : diffusion le lundi (USA) – VOSTFR disponible le mardi.
Les Agents du S.H.I.E.L.D S03 : diffusion le mardi (USA) – VOSTFR disponible le mercredi ; deux premières saisons en VF.
Agent Carter S02 : diffusion encore inconnue ; saison 1 en VF.
Daredevil : saison 1 disponible en VF ou sur Netflix.

crédits : https://www.facebook.com/CWLegendsofTomorrow/?fref=ts

crédits : https://www.facebook.com/CWLegendsofTomorrow/?fref=ts

Les Américains ne sont pas en panne, puisque d’ici 2017 de nouvelles « super-séries » verront le jour, comme Jessica Jones et Legends Of Tomorrow. Netflix ne compte pas non plus s’arrêter en chemin et s’engage dans la production de Luke Cage, Iron Fist et The Defenders.

En fin de compte, super-héros ne rime pas nécessairement avec super-séries…

A propos de l'auteur

Pauline, L2 Sciences du Langage parcours CMM, Montpellier.

Articles similaires

3 Réponses

Laisser un commentaire