C’est dans leur demeure et autour d’un petit verre que m’ont accueilli les frères Fernandez (Clément et Valentin) pour me parler de leur association qui vient tout juste d’éclore: Récits d’Ailleurs.

Anthony Versolato: Salut les gars, je commence par toi Clément, tu es le fondateur de cette association, peux-tu nous la décrire en quelques mots ?

Clément Fernandez: Alors, Récits d’Ailleurs, c’est l’histoire de deux jeunes qui sont partis en voyage, dans le cadre de leurs études ou non, qui sont revenus pleins d’expériences et qui ont voulu transmettre la pratique artistique à travers différentes actions qui se développent aujourd’hui sous forme d’éducation populaire comme la musique, le théâtre, la danse, le cirque.

A.V: Parlez moi un peu des membres de ton association, combien êtes-vous ?

C.F: On est sept, moi Clément Fernandez, mon frère Valentin, Flore de Simone l’artiste de cirque qui nous vient d’Argentine, Joanina Carvalho voyageuse brésilienne, Maxime Deron, Jérôme Gil le co-fondateur de l’association, et Hugo Alberny.

A.V: Est-ce que chaque membre de cette association a un rôle précis ?

C.F: Oui, chacun a une fonction bien précise mais tout le monde est aussi un peu polyvalent. Je m’explique: on essaie de gérer tout ça en fonction des compétences de chacun, de se diviser les rôles. Moi pour ma part, je m’occupe de la coordination administrative de la partie artistique du lieu, Valentin s’occupe de la communication vu qu’il étudie tout ça à la fac, Jérôme Gil est aussi en coordination avec moi et s’occupe de tout ce qui est compta/gestion de part sa formation, on a Hugo Alberni qui est le directeur pédagogique et qui a travaillé pendant deux ans en tant que directeur dans une école. Flore et Joanina sont responsables du café culturel avec la restauration, le rafraichissement et Maxime Deron s’occupe de la partie développement, il s’occupe de chercher de nouveaux partenariats associatifs. Chacun a sa mission mais peut être polyvalent et donner un coup de main sur l’action d’un autre membre de l’assoc’.

A.V: Vous vous connaissez depuis peu de temps ? Depuis longtemps ? Racontez-nous.

V.F: Nous sommes une belle communauté. « Récits d’Ailleurs », c’est avant tout une grande histoire d’amour au sens large mais également d’amitié, une grande famille où de nombreuses relation ou liens sociaux se croisent et c’est ce qui fait la force du projet de part nos passions communes. On est à la base tous des amis, frères et même couples.

A.V: Quel est le but de cette association ? Quel est le message et que voulez-vous faire découvrir ?

V.F: Nous avons plusieurs axes que l’on cherche à découvrir à travers cette association. C’est d’abord le travail sur l’éducation populaire, on développe des actions à destination d’un public vivant dans des quartiers, qui n’a pas accès à l’emploi, un public défavorisé, avec qui on essaie de mettre en place des ateliers artistique et de création de spectacles pour les ouvrir également au monde culturel. On développe aussi un café culturel sur Montpellier, au 34 rue Saint Guilhem, où on va découvrir un lieu d’échange, de rencontre et d’expression artistique où on peut venir se restaurer la journée, boire un coup, dans une ambiance interactive avec des instruments de musique, des bouquins, des jeux de société etc … et en week end avec des représentations artistiques (cirque, musique, danse, théâtre, expo d’art plastique).

A.V: Récits d’Ailleurs, c’est aussi le voyage, la découverte de nouveaux endroits, de différentes cultures. Est-ce que cette association à été créée à travers vos différents voyages à vous, les principaux concernés, les membres ?

C.F: Oui, on est tous des voyageurs au sens large. La société a du voyage en elle. Nous sept particulièrement sommes allés à la recherche de ce voyage, la découverte de l’autre, de l’ailleurs. Le voyage est un facteur très important dans notre association et effectivement par le vécu, l’expérience. Le voyage nous a fait évoluer culturellement, artistiquement. On veut que le lieu de la « Casa Bondels » soit une sorte de découverte à travers les différents projets qu’on a à proposer (danse, musique etc).

A.V: Vous appelez le café culturel de votre association « Casa Bondels ». Pourquoi ?

V.F: On va décortiquer les mots. « Casa », pour nous, c’est une maison chaleureuse, c’est un cocon dans lequel on se sent bien et où on peut interagir avec tout le monde. Tout le monde est le bienvenu et doit sentir cette atmosphère. « Casa », mot d’origine latino, on a tous, nous les membres, des influences latines. On a voyagé en Amérique du Sud, on a une Argentine, une Brésilienne.
Et « Bondels », c’est la contraction du terme « bon délire » qui par définition veut dire que c’est cool, c’est une attitude positive, c’est de l’amour, du partage, de la fraternité, de l’amitié, il doit y avoir une bonne ambiance.

A.V: Alors on a évoqué le cas de la « Casa Bondels », mais est-ce que vous vous déplacez également ? Allez-vous vers les lieux défavorisés ?

C.F: Tout à fait, on fait différentes actions comme je l’ai dit précédemment. Là, très prochainement, on a deux membres de l’association, Hugo et moi même, qui allons partir en formation BAFA dans les quartiers d’Avignon, d’où nous sommes originaires d’ailleurs, afin que les jeunes puissent se former à l’animation. Par la suite, on est en contact avec d’autres associations comme Face Hérault (https://www.facebook.com/FaceHerault/?fref=ts) qui travaille dans les quartiers de Montpellier comme la Paillade. On fait tout un travail de médiation sociale et culturelle.

Crédit: Récits d'Ailleurs

Crédit: Récits d’Ailleurs

A.V: Votre association est-elle déjà ouverte ou va t-elle nous accueillir très prochainement ?

V.F: L’assoc’ ouvre très bientôt, le samedi 7 novembre exactement. On invitera tous nos voisins de la rue Saint Guilhem également le 6 novembre pour leur faire découvrir un petit aperçu de notre association. Mais l’ouverture officielle est le 7 novembre et on vous attend nombreux.

A.V: Merci les gars, c’est cool, en espérant que cette association nous fasse voyager le jour J et que tout va fonctionner pour vous.

V.F: Merci à toi.

Page Facebook « Récits d’Ailleurs »: https://www.facebook.com/casabondels/?fref=ts
Evènement Facebook de l’inauguration de l’association: https://www.facebook.com/events/932145853517951/

Laisser un commentaire