Après le film qui l’a faite connaître (La vie d’Adèle), Adèle Exarchopoulos et son copain, Jérémie Laheurte, sont à nouveau réunis à l’écran dans un court-métrage qui illustre le titre Fire issu du nouvel EP du duo TOYS.

Vous ne les connaissiez peut-être pas encore mais le duo parisien du nom de TOYS, composé de Paul Prier et Bastien Doremus (qui a aussi travaillé pour Christine and the queens), a fait parler de lui grâce au dernier court métrage intitulé « Apnée » réalisé par Louis de Caunes (le fils du célèbre animateur) qui reprend le titre de leur dernier EP : Golden Line.

Louis de Caunes avait déjà collaboré avec les deux musiciens dans un autre court-métrage, « Haut-vol », où leur musique était entrelacée avec les pas de danse somptueux du célèbre danseur et directeur de l’Opéra de Paris, Benjamin Millepied.

« Un amour qui valse entre la chaleur et la froideur, la douceur et la violence. »

Ici encore, les sonorités aériennes des voix que l’on entend dans Fire contrastées avec les accents de fond créent une osmose avec la prestation des deux acteurs qui incarnent leur propre amour. Un amour qui valse entre la chaleur et la froideur, la douceur et la violence. Un amour bipolaire interprété par les jeux de couleur : le bleu froid de l’eau et le jaune chaleureux des feuilles d’automne.

« Ça le faisait de sortir un clip pour Fire, car il représente exactement les sentiments exprimés par Adèle et Jérémie. »

Louis de Caunes explique que « Le court-métrage raconte la naissance d’une histoire d’amour, l’intensité et la contradiction que l’on peut expérimenter au tout début d’une relation. […] Toys et moi avons commencé à collaborer il y a quelques années avec un clip puis quelques publicités et ils ont finalement réalisé le score pour le film. Ça le faisait de sortir un clip pour Fire, car il représente exactement les sentiments exprimés par Adèle et Jérémie. »

 

Si vous voulez retrouver toutes les références musicales de nos articles, passez faire un tour sur notre Soundcloud.

Laisser un commentaire